La décoration rétro transformée en objet connecté

Pour les amoureux du vintage et de la décoration rétro, embelissez votre intérieur avec une décoration à la fois rétro, mais également connectée ! Embelissez votre intérieur avec une décoration qui vous tient à coeur… Si vous appréciez les objets vintage, n’hésitez pas à découvrir ce type d’objets d’inspiration.

Voici quelques idées pour transformer votre décoration avec des objets Vintage connectés

Radio réveil Vintage

Embelissez votre décor intérieur avec un radio réveil vintage. Donnez une seconde chance à vos appareils électroniques. Cet appareil donnera un cachet très vintage à votre intérieur. Continuer la lecture de « La décoration rétro transformée en objet connecté »

Vide grenier: une bonne activité pour les séniors

Un vide grenier est une activité intéressante qui attire aujourd’hui un grand nombre de gens, non seulement pour vendre les choses inutiles dans son placard, mais ce bric-à-brac est également une opportunité pour dénicher des bonnes affaires. Et, pour les seniors, c’est notamment une activité à la fois divertissante et enrichissante.

 

brocan

Les avantages pour les seniors de se rendre à une foire vide-grenier

Pour les séniors en particulier, un vide grenier est un moment de joie où ils peuvent rencontrer des personnes du même âge. Ainsi, l’opportunité de discuter, de découvrir une passion commune pour les objets antiques ou même de faire un achat d’objet de valeur. S’il est un amateur de bricolage, il aura chez lui des outils ou des vieux meubles qu’il peut vendre. Faire un vide-grenier serait dans ce cas un petit revenu supplémentaire.

On y trouve non seulement de vieux meubles, des vêtements qui peuvent faire le bonheur d’une personne mais en outre, cette activité peut devenir une passion. En achetant un vieux meuble par exemple, il est possible de le rénover et c’est pareil pour certains objets. Auquel cas, « chiner » devient un véritable passe-temps et une passion.

 

Pensez aux aides à domicile pour vous aider

Si un sénior souhaite se rendre à une brocante, il aura surement besoin de quelqu’un pour l’accompagner. Que ce soit juste pour passer la journée ou pour l’aider à transporter un objet lourd, cette personne d’aide aux seniors pourrait évidemment conseiller et donner son avis. Dans certains cas, des aides à domicile telles que l’aide au bricolage maison, la conception de bibelots ou restaurer un vieux meuble sont également possible pour redonner vie à des objets /meubles/bibelots achetés dans une brocante. Le senior bénéficie ainsi d’une nouvelle activité, ludique et bénéfique pour son moral.

Les ventes aux enchères : voiture, meuble, bien immobilier…

UN GUIDE PRATIQUE DE LA VENTE AUX ENCHÈRES : 3,90€ AU LIEU DE 4,90€ !

Avez-vous déjà essayé d’acheter ou de vendre aux enchères ? Avez-vous déjà osé franchir le seuil d’une salle des ventes ?

Si la réponse est non, nous vous proposons un guide complet et pratique pour faire des affaires dans les ventes aux enchères. Tout est expliqué : achat, frais de vente, exposition, rôle du commissaire priseur…

Notre guide est au prix de 8 euros et propose 12 pages de conseils pratiques

Vous pouvez consulter le sommaire gratuitement en cliquant ici

Nous vous adressons le guide sous format PDF à réception de votre commande

Si vous avez des questions spécifiques, veuillez utiliser le formulaire d’inscription ci-dessous :

Votre prénom ou pseudo (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

Où peut-on acheter à petits prix ?

Les brocanteurs dans l’âme chinent à tout moment et dans tous les lieux, même pendant les vacances cette passion de la brocante ne les quitte pas, et je sais de quoi je parle !

Il existe de nombreux endroits où l’on peut trouver des objets, meubles, vêtements, cadeaux… neufs ou occasion à petits prix. Voici tous les lieux recensés ci-dessous…

Les brocantes
Elles ont lieu dans les villes, sous des halles, au coeur de la cité ou dans des salons fermés spécialisés. Ces ventes sont ouvertes aux professionnels et/ou particuliers et les jours sont fixés par les mairies.

Les vide-greniers
Les vide-greniers sont organisés à l’initiative des habitants d’un village ou d’un quartier une fois par an. Elles sont devenues aujourd’hui très populaires et séduisent de nombreux particuliers ou professionnels qui chinent et trouvent des objets hors du commun, anciens ou neufs. Normalement les professionnels n’ont pas le droit d’exposer.

Les marchés aux puces
Ce sont des brocantes organisées une ou deux par semaine situées toujours au même endroit.

Les kermesses
Ces kermesses sont organisés par des bénévoles autour d’une église ou d’une école. Les recettes sont destinées au profit de la paroisse ou de l’école et regroupent de nombreux objets de peu de valeur donnés par des paroissiens ou des parents généreux.

Les centres Emmaüs
Ces centres ont été créés par l’Abbé Pierre et sont répartis sur tout le territoire français. Sa philosophie est de venir en aide aux plus démunis grâce aux dons de généreux donateurs en vendant des objets et vêtements à très bas prix.

Les dépôts-ventes
Ce sont des boutiques mettent en dépôt des objets et meubles de particuliers gratuitement. Chaque vente entraine une commission remise au particulier. L’avantage est que le stock se renouvelle rapidement et tout le monde peut y trouver son bonheur.

La brocante sur internet
Ce concept récent et dynamique attire de nombreux acheteurs et vendeurs en tout genre. Attention, car ce marché ouvert « à tout vent » suscite des arnaques. Il vaut mieux être prudent.

Le coin des professionnels

Foires et salons d’antiquités
Ces expositions sont organisées régulièrement dans toutes les villes et les exposants sont majoritairement des antiquaires. Les objets et meubles vendus sont de qualité et certifiés.

Les déballages marchands
Organisés par les professionnels, ils sont le lieu d’échange idéal pour que brocanteurs et antiquaires nationaux et internationaux se rencontrent, vendent et achètent. Normalement réservé aux professionnels.

Astuces pour nettoyer un dessus de marbre

nettoyage marbre Vous allez découvrir des méthodes très simples pour nettoyer le dessus d’un marbre taché.

Le marbre est une pierre naturelle poreuse qui se raie aisément. Il faut donc faire attention que les produits utilisés ne soient pas corrosifs ce qui pourrait le ternir. Le marbre se nettoie facilement au savon noir ou avec un peu de lessive Saint Marc diluée dans beaucoup d’eau.
Une fois nettoyé, le marbre peut se cirer ce qui lui donne un aspect brillant.

Une méthode écologique pour enlever les tâches d’eau : saupoudrez de sel un demi citron et frotter. Laisser agir 10 minutes et rincer à l’eau chaude.

Tâches d’encre : diluer de l’eau oxygénée 1 volume pour 20 d’eau. Frottez, sécher et cirer.

Tâches de graisse : mélanger du blanc d’Espagne avec du carbonate de soude. Appliquer sur la tâche et laisser reposer plusieurs heures. Recommencez l’opération jusqu’à obtention de l’effet voulu.

Votre marbre retrouvera une surface lisse et sans aucune tâche. Courage et au travail !

d’autres astuces de nettoyages sur le blog de mamy NRJ  ( http://menagenrj.ca)

Comment nettoyer les bronzes ? Une solution facile

Voici toutes les étapes pratiques et faciles pour redonner du brillant à vos bronzes et leur splendeur passée.

Petit matériel dont nous avons besoin :

  • une marmite d’eau
  • de la lessive (Saint Marc) en poudre
  • une brosse en soies végétales très douce
  • une brosse métallique à poils pas trop durs
  • un tournevis

On peut commencer….

Première étape très délicate
Insérer délicatement un tournevis entre la surface du meuble et celui du bronze en exerçant une légère pression pour enlever les vis qui fixent le bronze. Cette étape est délicate car il faut faire attention à ne pas rayer le meuble.

Deuxième étape : nettoyage
Ensuite plonger les bronzes dans une marmite pleine d’eau dans laquelle on a dissous la quantité suffisante de détergent (lessive Saint Marc par exemple) pour former une légère mousse à la surface. Faire chauffer l’eau mais sans arriver jusqu’au point d’ébullition.

Troisième étape 
Frotter énergiquement la pièce avec une brosse en soies végétales. Rincer le bronze sous l’eau claire pour éliminer toute trace de détergent.

Dernière étape finale
Il suffit de lustrer le bronze avec la brosse très souple pour redonner à vos bronzes tout leur éclat original.

Bon courage !

Un article de Ménage NRJ entreprise d’hygiène et d’entretien ménager de Montréal

 

Vide-grenier, brocante, dépôt-vente… Faites de bonnes affaires !

Il n’est pas rare aujourd’hui, et il est même tendance, de parcourir les vide-greniers, les dépôts-ventes, les ventes aux enchères… afin de découvrir la perle rare ou tout simplement se faire plaisir. Il faut pour cela vouer un culte particulier pour les objets de « seconde main » qui ont déjà un passé. Et pourquoi pas leur donner une deuxième vie. Ce mode d’achat est également une façon de s’habiller ou de se meubler à petits prix en épargnant son portefeuille.

Il existe plusieurs endroits et plusieurs façons d’acheter d’occasion.

Le vide-grenier : se faire plaisir à petits prix
Le vide-grenier connaît depuis quelques années un essor considérable. Les raisons sont multiples: effet tendance, mode, crise économique… Chaque village organise aujourd’hui son vide-grenier et attire de ce fait vendeurs, acheteurs et promeneurs. Mais inutile de se leurrer. Il est rare d’y trouver un tableau de maître ou un meuble de valeur. Toutefois, il est possible, pour quelques euros, de changer sa garde-robe ou de faire plaisir à ses enfants. Néanmoins, quelques bonnes affaires peuvent encore se faire.

Les affaires intéressantes se négocient bien souvent avant la mise en place des stands quand personne n’a encore vu la marchandise. Vous vous mefierez des signes qui pourraient attester la présence d‘insectes indérisables (fourmis charpentières, dévoreurs du bois, punaises de lits ) Le marchandage raisonnable est possible et fait partie de la négociation. Mais attention de ne pas exagérer et la baisse du prix initial ne dépasse pas 15% en règle générale. Un marchandage trop acharné peut bloquer le vendeur et vous faire perdre l’achat. Il ne faut pas oublier que l’exposant s’est levé de bonne heure et vend souvent des objets de famille qui représentent une valeur émotionnelle qu’il lui est difficile de brader.

Les vide-greniers fleurissent plutôt au printemps. Il vous faudra donc attendre les beaux jours pour parcourir les stands.

Le dépôt-vente : du neuf et de l’ancien pêle-mêle
Les dépôts-ventes sont de vastes entrepôts ouverts au public et dans lesquels les objets sont déposés et vendus. Le dépôt-vente se prend une commission en contrepartie, une fois la vente réalisée. L’objectif est d’acheter des produits d’occasion en moyenne 50% moins chers par rapport aux mêmes produits vendus neufs. Ces magasins représentent de véritables supermarchés de l’occasion. Il est possible également de suivre ses ventes ou d’acheter sur internet. C’est un bon moyen de vider son grenier tout en récupérant un peu d’argent. L’acquéreur peut également se meubler à prix modestes.

Les associations et oeuvres sociales
Faire une bonne action, faire un don… c’est réalisable avec des associations à but humanitaire comme Emmaüs, l’Armée du Salut, la Croix Rouge… Le principe est le même que celui du dépôt-vente sauf que la personne fait un don et donc ne récupère pas d’argent de la vente. Les sommes recueillies servent à la réinsertion sociale et professionnelle des personnes en grande difficulté. Donner ou acheter représentent, dans ce cas, un geste solidaire envers la communauté.

Les ventes aux enchères
Il est peut-être plus difficile de passer la porte lors d’une vente aux enchères. C’est un monde qui peut paraître fermé, hostile, avec des codes particuliers réservés seulement aux initiés. En fait c’est un univers ouvert aux professionnels comme aux particuliers et aux amateurs. Contrairement aux autres modes d’achats, il est possible de trouver des objets plus intéressants et rares. Le prix de départ est estimé par le commissaire-priseur et il suffit de surenchérir, par un simple geste, pour acquérir l’objet convoité jusqu’au mot final : « adjugé ». Ce mode d’achat est très ludique et excitant mais attention à ne pas se laisser entraîner par le jeu et la « folie des enchères » connue dans le milieu.

L’acte d’achat est déclenché soit par le besoin ou par le plaisir d’acheter. Le secteur de l’occasion provoque, à la différence du secteur du neuf, le plaisir de la découverte et de la recherche de l’objet.

Connaitre toutes les étapes pour restaurer un vieux meuble

Votre meuble ancien est certainement encrassé et terni par de nombreuses couches de cire. Donnez-lui un coup de jeune ! Voici quelques conseils pratiques, utilisés par les professionnels et par les antiquaires, pour le nettoyer en profondeur. L’objectif est de conserver la patine ancienne du bois qui donne au meuble tout son intérêt et sa valeur.

Première étape : Enlever la cire
Il convient, dans un premier temps, de désencrasser votre meuble et d’ôter toutes les couches de cire successives accumulées depuis de nombreuses années. En effet, au cours du XXe siècle, les personnes n’étaient pas avares d’encaustique. Elles enduisaient leurs meubles pensant les rendre brillants et souvent l’odeur de cire symbolisait la propreté. En fait, l’encaustique a l’effet contraire, elle a tendance à retenir la saleté et à l’incruster dans les fibres du bois.

La solution la plus efficace est d’utiliser un décireur basique qui va dissoudre les différentes strates. Ce produit s’achète chez les droguistes ou les magasins de bricolage spécialisés. Il s’applique à l’aide d’une laine d’acier fine en frottant dans le sens des veines du bois. Cette méthode a l’avantage d’être douce et évite un décapage trop agressif.

Deuxième étape : lessiver
Une fois votre meuble remis à nu, il est conseillé de le lessiver, ce qui lui garantira un dégraissage final. La méthode la plus efficace est d’utiliser de la lessive Saint Marc, environ 100g par litre d’eau, puis de le rincer à l’eau tiède avec une éponge douce. Il est impératif de bien le sécher après avec un chiffon doux pour qu’aucune trace d’eau ne subsiste.

Troisième étape : reboucher les trous
Votre meuble a retrouvé sa couleur d’origine, mais présente de multiples trous ou fissures dus soit à leur age ou d’ancienne attaques d insectes ravageurs du bois comme les anobidés ou certains charençons  . Il est possible alors de les reboucher très facilement avec de la pâte à bois qui sèche très rapidement. Cette pâte s’applique avec une spatule ou avec le doigt. Il existe une gamme de différents coloris adaptés à chaque teinte de bois.

Pour les trous plus importants, utiliser de préférence le mastic à bois, qui est un mélange de poudre de bois et d’un durcisseur. Ce mastic a l’avantage de ne pas se rétracter mais le séchage est plus long. Il suffit ensuite de poncer légèrement pour lisser l’ensemble.

Une petite astuce pour faire coulisser les tiroirs. En effet, si vous peinez pour ouvrir les tiroirs, comme c’est souvent le cas, frottez les rainures avec du savon dur ou de la paraffine.

Une fois ces opérations terminées, il suffit de cirer votre meuble et de le frotter toutes les semaines avec un chiffon doux pour le faire briller. Vous ferez des économies, car une seule couche de cire suffit pour de nombreux mois.

Si votre meuble a du cachet, ce serait dommage de le repeindre: il perdrait alors toute sa valeur marchande. Mais vous pouvez lui redonner un coup de jeune.

Astuces pour chiner en brocante

Quelques astuces pour bien chiner
Les meilleures affaires se font tôt le matin au déballage. Les professionnels et les passionnés utilisent le terme « acheter au cul du camion ».

Une attitude positive et respectueuse représente également des atouts non négligeables. Il est de bon ton de respecter les biens, le vendeur, le stand et de manipuler les objets avec soin et précaution en évitant les phrases du style
« j’ai les mêmes à la maison »
« c’est cher »
« j’ai donc une fortune à la maison »…

Le vendeur entend ces phrases tout au long de la journée et ces comportements sont dévalorisants. Comparez ce qui est comparable! Si un stand ne vous plaît pas passez votre chemin…

A lire conseils pour marchander en brocante

Si vous parcourez souvent les brocantes, vous serez amené à rencontrer certainement les mêmes marchands. Il est alors intéressant, pour vous, de leur faire part de vos recherches, et ainsi établir des liens semi-professionnels en instaurant un climat de confiance et de respect.

 

Conseils pour marchander en brocante

En brocante, la règle de l’offre et de la demande régule le système des prix. Si la demande est forte et l’objet est rare, le prix sera alors élevé et vice-versa. Un marchandage réussi est une négociation intelligente qui demande une bonne connaissance du marché. Si la personne fait une proposition à un prix trop bas, cela risque de vexer le marchand qui préfèrera conserver son bien, pour le vendre plus tard à un prix correct. Dévaloriser un bien n’est donc pas une bonne tactique!
D’ailleurs, il est utile de rappeler qu’entre professionnels, par exemple entre un brocanteur et un antiquaire, la notion de marchandage n’existe pas. Il est question de vente où chacun va pouvoir réaliser son bénéfice.

Quelle est la bonne technique pour négocier un prix en brocante ?
Le principe général, communément utilisé, qui consiste à commencer à un prix très bas pour monter progressivement n’est pas forcément une bonne règle à suivre.
Il existe des barèmes, assez précis, en matière de négociation en brocante. Par exemple, si on vous annonce un objet à 5 euros, demandez-le à 3 et vous pourrez l’acquérir certainement à 4 euros.
La négociation est différente concernant un meuble affiché à un prix de 350 euros. Dans ce cas, vous pouvez faire une proposition à 300 euros. Si ce meuble est affiché à 380 euros, il est probable que le vendeur le laissera partir à 350 euros. Les tranches de négociation sont psychologiques, c’est à dire de 380 euros on passe à 350 et de 350 euros on passe à 300 euros. En résumé, il sera difficile d’acheter un meuble à moitié de sa valeur, il ne faut pas rêver ! Le brocanteur étudie son prix avant de l’afficher et marchander ne signifie pas diviser le prix par deux.
Si vous n’êtes pas satisfait de votre négociation, retournez voir le vendeur en fin de matinée ou en fin de journée au moment du remballage. En règle générale, ils détestent remballer les objets à cause de la manutention et également du risque de casse. Ils préfèrent souvent vendre surtout si vous avez une attitude sympathique. Il est évident que, vous aurez plus de chances d’obtenir ce que vous désirez, si vous adoptez un comportement agréable, aimable et souriant.
Vous pouvez également insister sur le fait qu’un objet a une rayure ou une fêlure. Mettez ces défauts en valeur pour faire baisser le prix.

A lire astuces pour chiner en brocante

Le principe essentiel est de rester courtois et de ne pas dévaloriser la marchandise.