Comment évaluer la valeur d’une carte postale ancienne ?

Pourquoi le prix d’une carte postale varie de quelques centimes à plusieurs centaines d’euros?

Une carte prend de la valeur dès lors qu’elle représente des métiers, des monuments, des lieux aujourd’hui disparus. Par exemple, un marchand de légumes cotera moins, à qualité photographique et à époque égales, qu’un montreur d’ours ou qu’un porteur d’eau. La photo d’un monument détruit sera également recherchée par les collectionneurs.

L’état général de la carte doit être irréprochable. Le moindre défaut ou déchirure peut faire perdre la moitié, voire la totalité, de sa valeur marchande. Une tolérance par l’acheteur est acceptée si la carte est vraiment recherchée et rare.

L’oblitération peut être également un élément important pour déterminer le prix. Elle représente une marque postale qui permet d’annuler la validité d’un timbre-poste et d’indiquer le lieu et la date de son apposition. On comprend donc son importance sur une carte. Les oblitérations manuscrites que l’on retrouve surtout en période de guerre sont très rares et doivent être conservées sur les plis ou les cartes. Si elles sont détachées ou découpées du pli original, elles perdent toute leur valeur.

Il est intéressant d’acheter par lots quand vous commencez une collection. Cela vous permet de démarrer votre passion pour un prix modique, mais par la suite il vaut mieux éviter, car vous risquez de retrouver des cartes que vous possédez déjà.

Des catalogues existent avec des indications de tarifs, mais ce sont des prix marchands et qui concernent des cartes sans défaut. Le barème de vente est 3 à 4 fois moins que le prix catalogue. Seules les cartes très recherchées peuvent être négociées à leur juste valeur.

En résumé, la cote d’une carte postale ancienne varie selon son état, son thème et sa rareté. En cas de doute ou pour estimer votre collection, il est préférable faire appel à un professionnel certifié qui vous expertisera votre bien.

Voir également l’histoire de la carte postale…

 

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *