Connaitre toutes les étapes pour restaurer un vieux meuble

Votre meuble ancien est certainement encrassé et terni par de nombreuses couches de cire. Donnez-lui un coup de jeune ! Voici quelques conseils pratiques, utilisés par les professionnels et par les antiquaires, pour le nettoyer en profondeur. L’objectif est de conserver la patine ancienne du bois qui donne au meuble tout son intérêt et sa valeur.

Première étape : Enlever la cire
Il convient, dans un premier temps, de désencrasser votre meuble et d’ôter toutes les couches de cire successives accumulées depuis de nombreuses années. En effet, au cours du XXe siècle, les personnes n’étaient pas avares d’encaustique. Elles enduisaient leurs meubles pensant les rendre brillants et souvent l’odeur de cire symbolisait la propreté. En fait, l’encaustique a l’effet contraire, elle a tendance à retenir la saleté et à l’incruster dans les fibres du bois.

La solution la plus efficace est d’utiliser un décireur basique qui va dissoudre les différentes strates. Ce produit s’achète chez les droguistes ou les magasins de bricolage spécialisés. Il s’applique à l’aide d’une laine d’acier fine en frottant dans le sens des veines du bois. Cette méthode a l’avantage d’être douce et évite un décapage trop agressif.

Deuxième étape : lessiver
Une fois votre meuble remis à nu, il est conseillé de le lessiver, ce qui lui garantira un dégraissage final. La méthode la plus efficace est d’utiliser de la lessive Saint Marc, environ 100g par litre d’eau, puis de le rincer à l’eau tiède avec une éponge douce. Il est impératif de bien le sécher après avec un chiffon doux pour qu’aucune trace d’eau ne subsiste.

Troisième étape : reboucher les trous
Votre meuble a retrouvé sa couleur d’origine, mais présente de multiples trous ou fissures dus soit à leur age ou d’ancienne attaques d insectes ravageurs du bois comme les anobidés ou certains charençons  . Il est possible alors de les reboucher très facilement avec de la pâte à bois qui sèche très rapidement. Cette pâte s’applique avec une spatule ou avec le doigt. Il existe une gamme de différents coloris adaptés à chaque teinte de bois.

Pour les trous plus importants, utiliser de préférence le mastic à bois, qui est un mélange de poudre de bois et d’un durcisseur. Ce mastic a l’avantage de ne pas se rétracter mais le séchage est plus long. Il suffit ensuite de poncer légèrement pour lisser l’ensemble.

Une petite astuce pour faire coulisser les tiroirs. En effet, si vous peinez pour ouvrir les tiroirs, comme c’est souvent le cas, frottez les rainures avec du savon dur ou de la paraffine.

Une fois ces opérations terminées, il suffit de cirer votre meuble et de le frotter toutes les semaines avec un chiffon doux pour le faire briller. Vous ferez des économies, car une seule couche de cire suffit pour de nombreux mois.

Si votre meuble a du cachet, ce serait dommage de le repeindre: il perdrait alors toute sa valeur marchande. Mais vous pouvez lui redonner un coup de jeune.

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *